LYRIC / PARODDI / PARULLE / CANTI

Vi fàcenu un surrisu
È pòsanu una cria
In lu so paradisu
Ci manca qualchisìa

S’invèntanu l’amore
E sere senza cena
Una làcrima corre
S’addurmèntanu à pena

Vi pìglianu a manu
Li si pare di tene
Un frisgiu di veranu
Un filucciu d’avvene

A soia a furtuna
S’hè frusta in la memoria
È solu un chjar’ di luna
Appacia la so storia

Vi dìcenu i secreti
Ch’elli pòrtanu in core
Si fàcenu discreti
Quand’ellu ci vole à more

Un ghjornu si ne vanu
Nisunu l’accumpagna
Quallà a cunteranu
A soia a cuccagna

È noi ùn li vidimu
È noi ùn li sentimu
È noi chì ne dimu
Di quelli chì
Quelli chì ùn anu à nimu
Quelli chì ùn anu à nimu
Quelli chì ùn anu à nimu…

Testi tradutti / Paroles traduites

Ceux qui n'ont personne

Ils vous offrent un sourire
Et s'assoient un peu.
Dans leur paradis
Il manque quelqu'un.

Ils s'inventent l'amour
Et des soirées sans repas.
Une larme coule,
Dès qu'ils s'endorment .

Quand ils vous serrent la main,
On dirait qu'ils tiennent
Une partie du printemps,
Ou un fil de l'avenir.

Leur destinée
est abimée dans la mémoire
Et seul un clair de lune
Appaise leur histoire.

Ils vous racontent les secrets
Qu'ils portent dans leur cœur.
Ils se font discrêts
Quand ils veulent mourir.

Un jour, ils s'en vont et
Personne ne les accompagne.
Là-bas on racontera
leur célébration.

Et nous ne les voyons pas,
Et nous ne les entendons pas,
Et nous, qu'en disons-nous,
De ces gens qui,
De ces gens qui n'ont personne,
De ces gens qui n'ont personne,
De ces gens qui n'ont personne...

Accumudatu by

Cyril Gutierrez

SPARTE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.