LYRIC / PARODDI / PARULLE / CANTI

Un aghju manc’appena durmitu
Sentu qualcosa d’indefinitu
Eppo issa chjama m’hà feritu
L’oimè in casa s’hè fattu nidu

Lu mio core hè marturitu
Chì di lenzolu sì ingutuppatu
In una stonda sì partutu
O tù figliolu, u mio solu meritu

Ma ti ne sì andatu…
Ma ti ne sì andatu…

Mancu un addiu, ghjustu pienti è caternu
Ch’aghju lasciatu partendu à l’eternu
È tù o Bà, amore à sempiternu
Mi mandi basgi da distrughje l’infernu

Pettu di Babbu, senu di Mamma
Cari di voi, erate la mio fiamma
La mio anima è la mio brama
Si cunsumanu ind’una lacrima

Ma mi ne sò andatu…
Ma mi ne sò andatu…

Cum’e isse stelle fiurite
A long’à isse strade indulite
Piengu accantu à isse sculpite
Ricordi di giovane vite

Ma dimmi perchè tù ?
È l’altri dinù ?
E ti ne si andatu…

Testi tradutti / Paroles traduites

Je n'ai pas dormi un instant
Sentant quelque chose d'indéfinie
Lorsque cet appel m'a frappé
Le malheur est entré dans notre maison

Mon cœur est meurtri
Car tu es recouvert d'un linceul
En un instant tu es parti
Toi, mon fils, mon seul mérite

Et tu es parti
Et tu es parti

Sans même un adieu
Juste des pleurs et la souffrance
ue j'ai laissés en partant pour l'éternité
Et toi, mon père, que j'aimerais toujours
Tu m'envoies des baisers à détruire l'enfer

Vous me protégiez tant
Mes chers parents, vous étiez ma flamme
Chaque désir, mon âme même
Se consument dans une larme

Mais je suis parti
Mais je suis parti

Comme ces stèles fleuries
Le long de ces routes endeuillée
Je pleure sur ces tombes
Souvenirs de jeunes vies

Mais dis-moi pourquoi toi ?
Et les autres aussi ?
Et tu es parti...

Accumudatu by

Cyril Gutierrez

SPARTE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.