Arapà

INFURMAZIONE / INFORMAZIONE

Web Situ : www.arapa.fr

Arapà est un groupe de l’Extrême Sud de la Corse constitué de Jacques Culioli (Chant), Don-Mathieu Santini (Chant, Guitare) et Jean-Charles Papi (Chant, Guitare, Mandoline, Violon).

« Arapà est un toponyme. C’est une colline sur laquelle la mémoire de l’homme s’est incarnée. Arapà est aussi la rencontre de trois voix et de trois identités complémentaires qui se nourrissent de leurs différences par le biais d’échanges créatifs incessants. Les membres du groupe Arapà connaissent la complexité des liens qui unissent leur être et le territoire qui porte leurs pas, car ils savent que l’Homme habite le monde et que le monde lui donne son humanité.

Fort de cette identité singulière, leurs chants célèbrent l’unité de la forme et du fond comme un hymne posé en filigrane sur chacune des notes offertes. » (extrait de la présentation du groupe sur son site www.arapa.fr

Le concert en église d’Arapà est une formule a capella très éclectique invitant le public à un voyage dans l’univers musical d’Arapà.

Reposant sur un socle traditionnel, les voix s’expriment dans des tonalités expressives. Le fil conducteur est donné par des présentations évoquant chaque thème plutôt que l’expliquant, laissant volontairement l’imagination des auditeurs s’approprier ce parcours pluri-dimensionnel. Arapà conçoit la tradition comme une dynamique vivante, où la performance est à chaque fois une (re)création nouvelle.

Le répertoire est savamment dosé : un quart de traditionnel (polyphonies, mandoline), un quart de reprises populaires et une moitié de créations en propre. Arapà propose un spectacle très élémentaire : L’eau (Isula, Marinaru, A vela bianca, Piccula marina), L’air (Paghjella, Violon, Salve, Hosanna, Dio vi salvi Regina), la terre (L’arburi frateddi, Cuccuruzzu, Sintineddi, Parte è vultà), le feu (In bocca à tuttu u mondu, Mandoline, Moru, Citadella da fà, Caminante.)

RITRATTI / FOTOGRAFIA

DISCHETTI

LYRICS / PARODDI / PARULLE / CANTI

PUB